FC2ブログ

FC2カウンター

プロフィール

Yasukatsu Matsushima

Author:Yasukatsu Matsushima
1963年琉球石垣島生まれ。石垣島、南大東島、与那国島、沖縄島にて育つ。

その後、東京、グアム、パラオ、沖縄島、静岡、京都、滋賀にて学び、働き、生活する。

著書に『沖縄島嶼経済史―12世紀から現在まで』藤原書店、2002年
『琉球の「自治」』藤原書店、2006年
『島嶼沖縄の内発的発展―経済・社会・文化』(編著)藤原書店、2010年、
『ミクロネシア―小さな島々の自立への挑戦』早稲田大学出版部、2007年
『琉球独立への道』法律文化社、2012年
『琉球独立論ー琉球民族のマニフェスト』バジリコ、2014年
『琉球独立ー御真人の疑問にお答えします』Ryukyu企画、2014年
『琉球独立宣言ー実現可能な5つの方法』講談社文庫、2015年
『民際学の展開ー方法論・人権・地域・環境の視座から』(編著)晃洋書房、2012年
『琉球列島の環境問題ー「復帰」40年・持続可能なシマ社会へ』(編著)高文研、2012年
『3・11以後何が変わらないのか』(共著)岩波書店、2013年
『島嶼経済とコモンズ』(編著)晃洋書房、2015年
Yasukatsu Matsushima

バナーを作成

リンク

カテゴリー

最近の記事

月別アーカイブ

琉球関連の文献

天気予報


-天気予報コム- -FC2-

ブログ内検索

メールフォーム

名前:
メール:
件名:
本文:

独立宣言フランス語版

独立宣言のフランス語版をお伝えします。ある日本人と、仏領ポリネシアとフランスにお住まいのフランス人に翻訳のお手伝いをしてもらいました。心より感謝申し上げます。

太平洋ではニューカレドニア、仏領ポリネシア、カリブ海でもマルチニーク、地中海ではコルシカ等で独立を求めた運動が展開されています。

フランス語を読める方に配布して下さいましたら幸いです。





Déclaration d’indépendance
de
La Fédération des Républiques autonomes de Ryukyuanesia


En 2010, nous déclarons l’indépendance de Ryukyu comme Fédération des Républiques autonomes de Ryukyuanesia. Okinawa, avec 0.6 % du territoire japonais, est obligée d’accueillir dans le cadre de sa préfecture 74 % des bases militaires des Etats-Unis au Japon. Il y a là une discrimination flagrante.

En 2009 Monsieur Yukio Hatoyama, Président du Parti démocratique du Japon avait promis aux Ryukyuans qu’ils pourraient faire déménager la base américaine, au minimim hors de la préfecture. Malgré le changement de majorité nationale qui lui a permis d’accéder à la responsabilité de Premier Ministre du Japon, il n’a pas tenu parole.

L’Accord conclu entre le Japon et les Etats-Unis au mois de mai 2010 prévoit la création d’une autre base américaine à Henoko.

D’autre part le Gouvernement du Japon entend transférer les terrains d’entrainement des troupes à Tokunoshima, toujours au sein de la zone culturelle Ryukyuaine.

Le Gouvernement a sacrifié les Ryukyus au profit de l’alliance américano-japonaise au détriment de l’identité et de l’avenir des Ryukyuans.

La base militaire américaine reste toujours proche de la Communauté Ryukyuaine, bien que cette dernière ait réclamé sa relocalisation bien avant le retour sous la souveraineté japonaise en 1972. Les incidences négatives de la base ne baissent pas, la criminalité ne se réduit pas.

Qu’est-ce que représente la question des bases militaires des Etats-Unis pour la nation japonaise? Les Japonais, en sacrifiant les Ryukyuans, peuvent-ils légitimer “la paix et la prospérité du Japon” ?

Ce serait une erreur de croire qu’ils peuvent nous imposer les bases militaires des Etats-Unis malgré notre volonté et nos droits à survivre en tant que Peuple.

Sous le contrôle du Japon qui, encore aujourd’hui, n’est pas indépendant des Etats-Unis, les Ryukyuans quant à eux ne cessent pas d’être menacés par la guerre, et n’arrivent pas à vivre en paix.

Nous, les Ryukyuans, nous déclarons l’indépendance. Nous nous déclarons maintenant indépendants du Japon. La Ryukyuanesia constitue l’Etat ryukyuain souverain.

Les communautés insulaires de l’Archipel des îles Amami, Okinawa, Miyako, et les îles Yaeyama de Ryukyuanesia composent sur un pied d‘égalité la fédération des Républiques autonomes.

Historiquement les Ryukyus après l’ère des Trois Royaumes (de la moitié du 14ème au début de 15ème siècle) furent intégrées en Royaume de Ryukyu en 1429.

En 1609 Satsuma Han, un des fiefs provinciaux, l’a envahi et a placé le Royaume (Okinawa, Miyako, Yoeyama) sous sa domination en en séparant Amami pour la placer sous son contrôle direct.

A mi-1850, le Royaume de Ryukyu a conclu des Accords d’amitié avec les Etats-Unis, les Pays-Bas et la France.

En l’appelant “Ryukyu Han” et en le définissant en 1872 comme partie intégrante du son territoire, le Japon a annexé “Royaume de Ryukyu” unilatéralement puis l’a aboli ultérieurement, après la modernisation de l’ensemble de son système féodal Han pour aménager en préfecture.

La suppression par une disposition, du Ryukyu Shobun en 1879, a été la consequence de son insubordination contre le Japon. Pendant et après Ryukyu Shobun, les royalistes se sont exilés en Chine (Qing) et se sont engagés dans les mouvements pour l’indépendance de Ryukyu.

Ryukyu a été soumis au contrôle du Japon de 1879 à 1945 et entre 1972 et 2010, seulement donc pendant 104 années. L’histoire de Ryukyu comme un pays indépendant est donc encore plus longue.

Constatons la situation des petits pays insulaires de l’Océan Pacifique pour en tirer les leçons. Ces îles, aussi petites avec une population qui ne dépasse pas quelques milliers, sont devenues indépendantes et ont adhéré aux Nations Unies.

Ces pays insulaires ont opté pour la voie de l’indépendance pour garder leur souveraineté et sauvegarder leur existence, chaque individu ayant pris “conscience de sa libre-détermination”.

Le droit à disposer de lui-même pour le peuple est garanti dans le droit international. Il va de soi que Ryukyu peut être indépendant du Japon.

Le Gouvernement du Japon continuera de contrôler et manipuler les Ryukyuans avec de l’argent en prétextant la nécessité du développement économique, en construisant des bases comme Henoko dans les jours qui viennent.

La Ryukyuanesia pourtant avec une longue histoire, une culture enracinée et une nature abondante ne vendra jamais et à personne la dignité du Peuple, sa vie en paix, les merveilles et la beauté de son environnement.

Notre grand leader et pionnier du “combat d’Okinawa” feu Monsieur Shoukoku Ahagon d’Iejima, a plaidé, que la terre restera pendant dix mille années alors que l’argent ne dure qu’une année, et mena son combat contre les militaires américains envahisseurs des terres et des îles.

Nous les Ryukyuans déclarons indépendants du Japon, pour ne plus lui permettre d’utiliser notre terre natale pour construire les bases des Etats-Unis. En arrachant l’indépendance nous rendrons toutes les bases militaires existantes au Japon puisqu’elles lui plaisent tant.


Le 23 juin 2010, jour de Commémoration.
Yasukatsu Matsushima
Kinsei Ishigaki
スポンサーサイト



<< 先島に自衛隊配備 | ホーム | 独立宣言賛同者最新版、「今、なぜ琉球の独立か」藤原書店『環』42号 >>


コメント

コメントの投稿


管理者にだけ表示を許可する

 BLOG TOP